Warholisation

Warholisation

samedi 12 mars 2016

Portraits hollandais

Par REMBRANDT van Rijn (1606-1669).
Inauguration de leur accrochage le jeudi 10 mars 2016,
 en présence du roi des Pays-Bas Willem-Alexander et de son épouse, la souriante Maxima.
Il s'agit des dénommés Maerten Soolmans et Oopjen Coppit (son épouse disgracieuse),
des modèles de la haute bourgeoisie de l'époque (1634).
En noir, blanc et gris.
En petits bouts, vitrés.
Et dentelés.
 Anciennement propriétés de la richissime famille Rothschild (achetés en 1877 à Willem van Loon), ces tableaux ont été conjointement acquis (en 2014) par le musée du Louvre à Paris et le Rijksmuseum à Amsterdam. Et y seront alternativement exposés, 8 ans dans un musée, 8 ans dans l'autre. Bel exemple de coopération européenne en matière de protection patrimoniale.
 Il faudrait que le musée du Louvre leur trouve une meilleure place : il y a trop de reflets lumineux sur leurs vitres pour bien les voir et apprécier... Et quand j'y suis allée vendredi j'ai eu du mal à les photographier avec netteté. Pas le talent ou/et les moyens techniques et savoir-faire professionnel du photographe du couple royal et de notre petit président (qui ne sait jamais trop quoi faire de ses mains, de son corps entier même ; la posture du couple royal est plus séduisante, moins "monolithe").

Pendant ce temps, le chichou admirait cette oeuvre artistique-là :
Chapelle Sixtine (début XVIe s.), plafond par Michel-Ange.

2 commentaires:

  1. Ah ah le détail sur les bas qui plissent excellent!

    RépondreSupprimer
  2. et le chapeau de Maxima , magnifique ! :)

    RépondreSupprimer